UNC : Les mouvements et associations de soutien à Vital Kamerhe dans la rue ce 24 Juillet

UNC : Les mouvements et associations de soutien à Vital Kamerhe dans la rue ce 24 Juillet

C’est à l’issue d’une réunion tenue ce lundi 20 juillet à l’interfédéral de l’UNC que les associations et mouvements de soutien à Vital Kamerhe ont annoncé l’organisation d’une marche pour le soutenir.

” Les mouvements et associations voire les personnalités du parti seront dans la rue ce 24 juillet pour exprimer leur soutien au président vital Kamerhe” a signifié Léon Nguwa, cadre de cette formation politique

Alors que le tribunal de grande instance vient de se déclarer incompétent suite au dossier de David blattner dans le camp des kamerhistes l’on s’interroge :” c’est comme si l’état de droit n’est venu que pour un seul homme?”

Signalons que ce 24 Juillet, après avoir interjeté appel, vital Kamerhe sera devant le tribunal pour continuer à clamer son innocence bien qu’il soit déjà condamné au premier degré à 20 ans des travaux forcés.

Par Jespere LABUNDA  / 24h.cd

0
l’UNC annonce des manifestations « en tenue pièce contre pièce » jeudi et vendredi pour demander la libération de Kamerhe.

l’UNC annonce des manifestations « en tenue pièce contre pièce » jeudi et vendredi pour demander la libération de Kamerhe.

Dans un communiqué signé mardi 21 Juillet 2020 par la fédération du parti politique Union pour la Nation Congolaise UNC-Goma, une série des manifestations sont annoncées pour demander la libération de Vital Kamerhe dont le procès en appel est fixé à la cour d’appel jeudi 24 juillet dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’État.

Selon le communiqué, la marche du jeudi 23 juillet à Goma suivra l’entrée présidentielle-Afia Bora, Mutinga-Virunga-Signer-Musée où un mémorandum sera lu et déposé par les manifestants alors que celle prévue vendredi passera sous forme d’un sit-in à la cour d’appel de Goma où ils seront tous habillés en tenue pièce contre pièce.

Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État avait été condamné par le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe à 20 ans de travaux forcés pour détournements de fonds alloués au programme de 100 jours du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il avait interjeté appel à la cour d’appel de Kinshasa Gombe pour s’opposer au jugement du TGI-Gombe. Son procès à la cour d’appel a été fixé au 24 juillet prochain.

David Lupemba, à Goma / Actu.cd

0
RDC-Indépendance : depuis la prison de Makala, Vital Kamerhe estime que l’intégrité nationale est sous la menace des forces obscures !

RDC-Indépendance : depuis la prison de Makala, Vital Kamerhe estime que l’intégrité nationale est sous la menace des forces obscures !

Par Ben Dongoko

En ce jour dédié à la commémoration de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) estime que l’intégrité nationale est sous la menace des forces obscures. Pour palier à celà, il appelle toute la classe dirigeante à un sursaut national dans le but d’œuvrer ensemble dans la sincérité, justice et tolérance.

« La nécessité de l’union nationale de toutes les forces et toutes les dynamiques de notre pays est un atout indéniable », a-t-il souligné.

« Il n’y a sûrement pas des anges à gauche, ni des démons à droite. Nous disposons de tous les atouts pour affirmer un leadership moderne », a-t-il renchéri.

Reconnaissant que le pays a parcouru un chemin teinté des réflexes partisans et claniques, Vital Kamerhe exhorte tous les congolais à avoir la force de l’espérance.

Objectif-infos.cd

0